Le cadre thérapeutique

Le thérapeute présent est la psychomotricienne, titulaire d’un Galop 7 de la FFE (1)

 

La prise en charge s’effectue soit :

 

  • En individuel, le parent ou l’accompagnant doit être présent en début et fin de séance.

 

  • En séance groupale (maximum de 4 personnes) : le groupe est accompagné par des soignants. Avec leur aide ponctuelle, la prise en charge est effectuée par la psychomotricienne comme suivant :

 

       - Dans un premier temps en individuel et de manière successive ;

       - Dans un second temps, si l’autonomie des patients le permet, de manière collective

         avec la collaboration d’une monitrice d’équitation de la FFE (1).

 

 

Le cadre spatial

 

À partir du moment où les patients ont rejoint le point d’accueil, les espaces dans lesquels ils évoluent durant la séance sont toujours effectués en présence de la psychomotricienne et en plus pour les groupes, des soignants. Il y a :

 

  • Des espaces en plein air.

        - situé entre la sellerie et le lieu de pansage ;

        - le lieu de mise à l’attache du poney/cheval, où s’effectue le pansage.

 

  • Puis des lieux clos en plein air délimités par des clôtures de fils ou de bois.

       - Les parcs des poneys et autres animaux (moutons, lapins, âne, vache, taureaux…) ;

       - La carrière pour les exercices durant la séance.

 

  • Une pièce fermée :

       - La sellerie, où est entreposé le matériel nécessaire à la monte.

 

 

Le cadre temporel

 

Les séances sont hebdomadaires, à heure et dates fixes, du lundi au vendredi.

En individuelle, elles durent : 35 mn, 45 mn ou 1h ; En groupe 1 h 30. 

 

(1) FFE : Fédération Française d’équitation.

© 2017 by Nathalie Boussoco-Schittly  - Tous droits réservés