Remboursement

 

Le psychomotricien est un professionnel paramédical, mais la psychomotricité n’est pas encore prise en charge par la sécurité sociale. Il est cependant possible d’obtenir, dans certains cas, un remboursement du bilan et des séances, dans le cadre d’une prise en charge psychomotrice.

Les organismes à solliciter sont :

 

  • En cas de revenus financiers restreints, la CPAM propose une demande exceptionnelle de remboursement. Le formulaire est à demander à votre centre de sécurité sociale (Demande de remboursement extra-légale). Une prescription médicale devra être fournie en mentionnant : « Bilan psychomoteur pour suspicion de tel trouble ou pour tel trouble avéré, et, si besoin x séances de psychomotricité ou de soins psychomoteurs ». Un courrier attestant de l’impossibilité de soins ou de l’absence de place en CMP (Centre médico-psychologique) peut s’avérer utile pour appuyer votre demande.
     

  • En cas de reconnaissance d’un handicap, la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées) prend en charge les séances par l’intermédiaire de la reversion d’une allocation (l’AEH, Allocation d’éducation de l’enfant handicapé). Les « Dys », considérées comme des troubles de santé durable, selon leur degré de sévérité, font l’objet d’une reconnaissance de handicap. Le Formulaire unique de demande(s) pour toutes les demandes de prestations est à télécharger sur le site :
    http://annuaire.action-sociale.org/MDPH/MDPH-83-Var/Formulaires.html
    , ou
    http://annuaire.action-sociale.org/MDPH/MDPH-13-Bouches-du-Rhône

    Cerfa n°13788*01 ainsi que le formulaire du certificat médical destiné à être joint à toute demande.
    A ce dossier doit être joint :

- Un certificat médical du neuropédiatre avec synthèse des différents éléments du bilan.
- Un bilan en psychomotricité ;
- Un bilan du psychologue (avec bilan psychométrique et évaluation  clinique prenant en compte les éléments psychoaffectifs).
- Un bilan orthoptique éventuellement ;
- Une synthèse des éléments scolaires par l’enseignant.

  • Certaines mutuelles remboursent tout ou partie des séances de psychomotricité : APICIL, Airbus, Air France, Audiens prévoyance, MGEN, Gras savoye, Mutuelle du Crédit Agricole, Mutuelle intégrante, Mutuelle militaire, Pacifica, Previform, RATP, Renault, Uneo.
    Cette liste est non exhaustive, renseignez-vous auprès de votre mutuelle.
    Dans le cas de non prise en charge par la mutuelle, la plupart des mutuelles possèdent une commission pour les dépassements d’honoraires des professionnels de santé et là encore un dossier composé des justificatifs et comptes rendus, comme énoncé dans le premier paragraphe (CPAM), peut être déposé.

© 2017 by Nathalie Boussoco-Schittly  - Tous droits réservés